Que fait un graphiste (et ne fait pas)?

Vous avez des besoins et vous désirez les combler. C’est normal. Par contre on ne va pas chercher un graphiste pour écrire les textes d’une publicité comme l’on ne va pas manger chinois lorsqu’on a envie d’un bon taco. Tel un restaurant, chacun a un rôle bien précis afin de concocter la meilleure recette pour obtenir un résultat digne de ce nom.

C’est simple, on ne demande pas à un chef de faire la vaisselle comme on ne demande pas à un graphiste d’être rédacteur ou informaticien. À chacun son domaine d’expertise. Mais alors, que fait ou ne fait pas un graphiste?

Qu’est-ce que ça mange en hiver?

La définition générique de la profession est la suivante : un graphiste utilise sa créativité, son talent artistique et ses connaissances technologiques «pour concevoir des solutions de communication visuelle avec ces connaissances sur la typographie, l’usage des signes et des images, l’art de la mise en page. Le graphiste peut s’exprimer dans le domaine de l’imprimé, du web ou de l’animation.»*

Ce qui veut dire qu’un graphiste peut faire :

  • Une identité de marque complète
  • Des logos
  • Concevoir des design publicitaires (rapports annuels, livres et couverture, brochures, logos, panneaux, autocollants, etc.)
  • Des documents interactifs
  • Créer des designs
  • Des concepts et items tant pour le web que pour l’imprimer.

En plus de tout ça, grâce à des formations supplémentaires, un graphiste peut devenir multidisciplinaire et faire entre autres, des illustrations, du 3D et concevoir des sites web (ou tout autre support marketing et de communication). Tout cela bien sûr, si ledit graphiste choisi a ces formations en poche.

Bien sûr, un graphiste peut décider de se spécialiser dans un type de service plus précis selon sa préférence comme un cuistot peut préférer la cuisine moléculaire à la cuisine française. À tout un chacun sa spécialité.

À travers tout ça, le graphiste saupoudra son travail d’esquisses, de maquettes, de mise en page et autres afin de partir de votre idée, la faire germer et la peaufiner pour vous offrir un fruit à la hauteur de votre travail.

En résumé, un graphiste est le chef d’orchestre afin de vous créer une identité visuelle de marque, d’un message ou de toute autre communication dont vous auriez besoin. Son talent est de vous préparer un repas sept services afin de faire passer votre message de façon mémorable, efficace et esthétiquement alléchante.

Qu’est-ce que ça ne mange pas, peu importe la saison

Le graphiste, tout comme le chef, a plus d’un outil dans son sac, mais ce n’est pas pour autant qu’il fera tout. Rendons à César ce qui revient à César, le graphiste ne jouera pas dans sa salade, il se concentrera sur ses propres services, ce qu’il peut vous apporter et ses tâches. Si vous avez des besoins qui ne font pas partie de son menu, il se fera un plaisir de vous référer à un de ses confrères afin de vous épauler.

Un graphiste, ce n’est pas :

  • Un informaticien qui vous aidera avec vos problèmes informatiques.
  • Un rédacteur qui rédigera vos textes pour votre site web
  • Un concepteur web qui crée du marketing automatisé
  • Un infographiste qui est plus technique et travaille au niveau de la production du résultat final (bien qu’un graphiste puisse à la fois être infographiste lors de certaines occasions)
  • Un gestionnaire de communauté qui se charge d’animer vos réseaux sociaux

Laissez-vous guider par l’expérience du graphiste afin de vous concocter des communications visuelles à la hauteur de ce que vous êtes et mettre de l’avant le fruit de votre travail.

*https://fr.wikipedia.org/wiki/Graphiste

Vous connaissez quelqu’un qui a des croûtes à manger dans ce domaine? Partagez-lui ce texte!

Partager sur facebook